JULIEN MEYRE

CHATEAU CAP LEON VEYRIN

il poursuit sa destinée

Nous les présentons, ils se présentent, ils disent tout d'eux, ENFIN presque tout. 

Vous voulez en savoir plus ?

Rien de plus simple comme un coup d'fil ... ou une visite.

 

Château Cap Léon Veyrin

Nathalie et Julien MEYRE

54 Route de Donissan

33480 Listrac Médoc

Tel : 05 56 58 07 28

www.vignobles-meyre.com


Portrait

Julien MEYRE, poursuit sa destinée tel un duelliste entre ambition et défi de soi même.

 

Rien ne peut éloigner Julien de Listrac-Médoc et de son cap, si ce n’est une furieuse envie de pêcher le thon à l’autre bout du monde et de l’accommoder à toutes les sauces.

Si vous voulez partager son envie de se dépasser, poussez la porte.

 

Julien, qui êtes vous ?

Vigneron de 34 ans, 1 garçon de 2 ans et ma femme Jennifer qui travaille avec nous.

Listracais pur jus, pur souche, pur produit. Après un cursus agricole à Blanquefort et une licence de comptabilité j’ai fait un rapide passage par l’enseignement agricole qui m’a amené les bases de la pédagogie bien utiles ensuite.

 

Pourquoi vigneron à Listrac-Médoc ?

Un amour du lieu et une volonté personnelle de prolonger une histoire de 6 générations. Mes racines sont profondes à Listrac-Médoc et ce lieu où je me sens le mieux m’a conduit à reprendre les rênes en 2003 à 22 ans avec ma sœur, arrivée en 2001.

 

Vous travaillez seul ?

Nous sommes 5 à travailler et le maître mot est la polyvalence, nous sommes très attachés à ce que chacun participe à tous les postes, ceci évite la routine et apporte l’ouverture d’esprit.

 

Parlez nous de Cap Léon Veyrin

Un domaine de 15 ha en Appellation Listrac-Médoc qui compte une majorité de Merlot (60%) et de Cabernet Sauvignon (30%) viennent ensuite le Cabernet Franc (7%) et le Petit Verdot (3%).

Cap Léon Veyrin vient de « lou cap », le point le plus haut en occitan et l’un des plus haut de l’appellation avec Fonréaud.

 

Les points forts de Cap Léon Veyrin ?

Un âge moyen de vignoble supérieur à 30-40 ans.

Une longue expérience de l’accueil oenotouristique depuis 1977.

Etre suivis par un œnologue de la rive droite de Bordeaux ce qui constitue une rupture bienvenue des habitudes médocaines.

 

Vos projets ?

Progression de la surface pour répondre à la demande.

 

Quel est votre meilleur souvenir de vigneron ?

2009, mon premier millésime dirigé dans la souffrance avec une accumulation de problèmes (mécanique, personnel, rendement) qui reste mon plus beau millésime.

Parlons de Vous !

 

Si vous étiez un arbre ?

Le buis, un bois dense et beau, précieux avec lequel on fait de magnifiques objets avec un peu de transpiration..

 

Votre saison préférée ?

L’été, meilleur période pour aller pêcher.

J’aime pêcher le thon en atlantique et j’adore le manger en carpacio.

 

Qu’appréciez vous le plus chez vos amis ?

La simplicité et l’amour des bonnes bouteilles.

 

Qu’aimez vous faire avec eux ?

Partager des week end à la campagne notamment louer de grandes villas au calme pour profiter d’eux.

 

Une autre passion ?

A part la pêche, découvrir les vins mais aussi les voyages : Madagascar étant mon préféré. La recherche du partage avec les habitants et de se rapprocher de l’essence de la simplicité.

 

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

La médisance

 

Un rêve fou ?

Devenir guide de pêche à Madagascar et des chambres d’hôtes.

 

Une couleur ?

Le vert clair pour la nature et la simplicité

 

Un fromage?

La tête de moine.

 

Votre devise ?

Tout ce que tu fais à la nature te sera rendu.

 

Visites et dégustation du domaine et de ses vins tous les jours.

Chambres d’hôtes